RANDONNÉE CULTURELLE EN ARMÉNIE

***
17 mai au 2 juin 2019

16 jours – 14 nuits
=====================

En date du 6 décembre 2018
0 inscription sur 15
Départ garanti à 10 participant(e)s

Surnommé « La Belle Eurasienne », l’Arménie est fière d’un passé aussi riche qu’authentique. Mêlant à la fois culture et randonnée en nature, ce voyage vous offrira une immersion totale au cœur d’un petit bout de terre qui fut le premier pays catholique au monde, soit en 301 avant Jésus-Christ. Monastères à foison, paysages à couper le souffle, peuple aussi accueillant que chaleureux, gastronomie locale succulente et goûteuse… sont les ingrédients d’un voyage qui vous laisseront à coup sûr, un souvenir impérissable.

Ce séjour, qui allie parfaitement randonnée et visites culturelles, sera vous faire apprécier les charmes d’une Arménie qui ne demande qu’à être connue de tous :

  • Découverte de sa capitale, Erevan ;
  • Visite du haut lieu religieux d’Etchmiadzine où siège le Catholicos ;
  • Découverte du monastère de Khor Virap qui offre une vue spectaculaire sur le Mont Ararat, montagne où se serait échoué l’Arche de Noé ;
  • Repas chez l’habitant et participation au rituel du « lavash », pain traditionnel arménien ;
  • Ascension par le plus long téléphérique au monde pour accéder au monastère de Tatev, inscrit au patrimoine culturel de l’UNESCO
  • Randonnée facile à modérée à travers des paysages tout aussi divers que variés…

Et bien plus encore !!!

TARIFICATION 2019

PRIX RABAIS RÉSERVEZ-TÔT* : 3549$ /pers. (base occupation double**)
si inscription avant le 17 janvier 2019

PRIX RÉGULIER* : 3649$ /pers. (base occupation double**)

Supplément occupation simple : +610$ (selon disponibilité – quantité limitée)

*Prix calculé en fonction du taux de change en vigueur le 18 octobre 2018
**Buen Camino se réserve le droit de vous mettre dans une chambre triple si jamais nous n’arrivons pas à vous jumeler 2 par 2.

CE FORFAIT COMPREND : 

  • Les transferts des clients en autobus privé selon l’itinéraire
  • 15 nuits en hôtel/pension 2⁎ à 4⁎ (occ. double) en pension complète (3 repas pas jour) sauf un souper
  • Les entrées et admissions pour tous les sites mentionnés au programme
  • La serviette de voyage Centre La Tienda + la préparation sac à dos en boutique (individuelle et en groupes)
  • Initiation à la marche afghane et marche préparatoire incluant ajustement de votre marchandise.
  • -10% de rabais sur les articles sélectionnés en boutique (Centre La Tienda)
  • Les services d’un guide francophone et d’un accompagnateur Buen Camino
  • Toutes les taxes (incluant taxes d’aéroport et les taxes du fonds d’indemnisation de l’OPC)

CE FORFAIT NE COMPREND PAS : 

  • Le vol aller-retour Montréal-Erevan
  • Assurances voyage (voir détails à la page suivante)
  • Les repas non inclus dans « ce forfait comprend » (un souper à Erevan) ainsi que les boissons pendant les repas
  • Les frais de visa électronique de 6$ US (https://evisa.mfa.am/)
  • Services de taxi pour écourter les journées de marche selon besoin personnel
  • Tout autre service non mentionné dans « Ce forfait comprend »
  • Dépenses personnelles, pourboires.

INSCRIPTION

En cliquant sur l’affiche ci-dessous,
vous ouvrez ou téléchargez un formulaire interactif
en PDF que vous pouvez remplir à l’ordinateur
avant de l’imprimer.

  • Jour 1 | Vendredi 17 mai

    Pour ceux qui auraient réservés leur vol avec Air France. Rendez-vous à l’aéroport de Montréal P-E Trudeau devant les comptoirs de la compagnie aérienne. Enregistrement et embarquement sur votre vol international de nuit de Montréal à Erevan avec escale à Paris.

  • Jour 2 | Samedi 18 mai - Arrivée à EREVAN

    Arrivée à l’aéroport de Zvartnots en début de soirée. Transfert (par vos propres moyens) et installation à votre hôtel situé en centre-ville de Erevan, à deux pas de la Place de la République, accueil par votre guide francophone. Une légère collation de bienvenue, plutôt qu’un souper, vous sera servie étant donné l’heure tardive d’arrivée.

  • Jour 3 | Dimanche 19 mai - EREVAN - ETCHMIADZINE

    Après le petit déjeuner, nous prenons la route pour la ville d’Etchmiadzine, haut lieu de pèlerinage pour les Arméniens, où siège le Catholicos, la plus grande instance religieuse arménienne. Visite de la cathédrale de Saint-Grégoire l’Illuminateur considérée comme la première église construite au pays mais aussi comme un livre ouvert de l’Histoire de l’Arménie. En après-midi, nous nous rendons au musée du Maténadaran qui rassemble près de 17 000 manuscrits et pas moins de 300 000 documents d’archives ; il est le plus riche dépôt de manuscrits anciens au monde.

    Souper et nuitée à Erevan.

  • Jour 4 | Lundi 20 mai - GUÉGHARD - GARNI - EREVAN

    Ce matin, nous découvrons l’ensemble monastique de Guéghard ; témoin de l’architecture médiévale arménienne où vous aurez la chance d’entendre une chorale dans l’une de ses chapelles creusées dans la roche où l’acoustique y est phénoménale. Le dîner sera pris chez l’habitant où nous assisterons à une démonstration et une dégustation du « lavash », pain traditionnel arménien.

    Dans l’après-midi, nous partons à la découverte de l’unique site païen présent sur le territoire, Garni – seul monument hellénistique, il a su résister au christianisme grandissant. Plus tard, nous commençons notre randonnée modérée et débutons notre ascension vers les ruines du monastère haut perché d’Havouts Tsar. Notre randonnée débute dans le Canyon d’Azat reconnu pour ses orgues basaltiques où nous pourrons admirer la symphonie des pierres. Nous suivons l’ancienne route de transhumance autrefois empruntée par les bergers locaux. Retour à Erevan en fin de journée. Souper et nuitée.

    Dénivelé +/- 250 m – Temps de marche : ± 3 heures

  • Jour 5 | Mardi 21 mai - KHOR VIRAP - NORADUZ - GORIS

    Aujourd’hui, nous quittons la capitale et faisons route vers le sud de l’Arménie réputé pour ses paysages contrastés. Premier arrêt au monastère de Khor Virap qui offre, par temps clair, un véritable paysage de carte postale sur le Mont Ararat. Une courte marche depuis le village de Pokr Vedi jusqu’au monastère nous permet de profiter de ce paysage unique au monde. Plus tard, nous faisons une halte dans la riche région viticole d’Areni où nous aurons droit à une dégustation de vins arméniens. Dîner en route.

    Puis, nous descendrons plus au sud pour découvrir le site de Noravank, véritable joyau de l’architecture arménienne que nous rejoignons à pied par le canyon creusé par la rivière Darichay. Ensuite, dernière halte à Karahunj, extraordinaire champ de mégalithiques vieux de plus de sept mille ans dressés au beau milieu d’un paysage désolant mais ô combien impressionnant. Souper et nuitée à Goris.

    Dénivelé +/- 200 m – Temps de marche : ± 2 heures

  • Jour 6 | Mercredi 22 mai - TATEV - KHNDZORESK

    Ce matin, nous empruntons le plus long téléphérique au monde (12 minutes d’ascension) afin d’atteindre le complexe monastique, encore très bien conservé, de Tatev qui se dresse au-dessus de la vertigineuse gorge de Votoran, profonde de plus de 1500 m, et qui semble comme isolé du reste du monde. Après la visite, nous suivons un chemin emprunté par les moines durant des siècles pour rejoindre l’Ermitage de Tatev. Puis, nous rejoignons le pont du Diable connu pour ses sources chaudes. Dîner à Goris.

    Dénivelé – 400 m – Temps de marche : ± 3 heures

    En après-midi, nous rejoignons le village pittoresque de Khndzoresk qui est, aujourd’hui, en partie en ruine mais dont la beauté des paysages est inégalable. Notre randonnée se fera dans les gorges de Voratan où se mêlent cheminées de fées et village troglodyte, un véritable parcours enchanteur. Nous ferons une courte halte dans une église consacrée à Sainte-Hripsimée, sainte patronne de l’Arménie. Souper et nuitée à Goris.

    Dénivelé +/- 200 m – Temps de marche : ± 1.5 heures

  • Jour 7 | Jeudi 23 mai - GNDEVAZ - HERMON

    Petit déjeuner puis nous remontons vers le nord pour rejoindre le village de Gndevaz, situé non loin de la ville thermale de Djermouk. Une courte randonnée depuis le village nous permet de rejoindre le petit monastère de Gndevank, juché dans un paysage grandiose et surplombant l’Arpa. Après la visite, nous amorçons la descente jusqu’au niveau de la rivière dans le val des Orgues Basaltiques où la nature a repris ses droits. Dîner aux abords de la rivière Arpa.

    En après-midi, visite de l’église Zorats au caractère unique parmi les églises arméniennes, il n’y a pas de structure identique, conservée dans le pays. L’église Zorats n’a ni espace fermé avec un intérieur voûté ou un dôme, ni hall intérieur. Par ailleurs, l’autel est plus élevé que d’habitude : à une hauteur d’un cavalier assis sur la selle. L’église fut créée pour que les guerriers, assis sur leurs chevaux, puissent prêter serment et recevoir la bénédiction de l’église avant d’aller à la bataille. Souper et nuitée à Hermon.

    Dénivelé – 250 m – Temps de marche : ± 1.5 heures

  • Jour 8 | Vendredi 24 mai - ARTABOUNYK - SMABATABERD - MARTOUNI

    Aujourd’hui, nous nous dirigeons vers le petit village d’Artabounyk d’où débutera notre randonnée jusqu’à atteindre le monastère de Tshakhat Kar avec ses panoramas grandioses et ses vues imprenables ; ce monastère en basalte fin et élégant se dresse au beau milieu de champs et de montagne. Dîner sous forme de pique-nique.

    Par la suite, nous descendons en direction de la forteresse de Smabataberd perchée sur une montagne cernée par un splendide massif caucasien. Plus tard, nous continuons vers le nord par le Col de Sélim situé à 2400 m d’altitude. Ce sera l’occasion de faire un arrêt au caravansérail de Sélim datant du 13ème siècle, le mieux conservé d’Arménie, qui fut longtemps emprunté par les caravaniers de la Route de la Soie ; des vestiges sont encore visibles aux abords de la route. Souper et nuitée à Martouni.

    Dénivelé +/- 450 m – Temps de marche : ± 5 heures

  • Jour 9 | Samedi 25 mai - NORADUZ - SEVAN

    Petit-déjeuner. Notre premier arrêt se fait à Noraduz, petit village non loin du lac Sevan dont le cimetière est un devenu un endroit unique au monde. En effet, il compte la plus grande concentration de khatchkars (croix de pierre typiquement arménienne) qui s’étendent à perte de vue sur des milliers d’hectares, certaines datant du 9ème siècle. Dîner en court de route. Nous longeons les rives du lac et faisons une petite halte au monastère de Hayravank qui offre un magnifique panorama sur cette véritable mer intérieure, surnommée « La Perle Bleue ». Par la suite, nous nous rendons sur la péninsule de Sévan autrefois immergée et inaccessible par voie terrestre. Nous visiterons l’ensemble monastique de Sevanavank qui offre une vue à 360º sur l’un des plus hauts lacs d’altitude au monde. Peu importe où vous regardez, vous serez subjugués par la beauté de ses paysages et la couleur de ses eaux changeantes au fur et à mesure que les saisons se succèdent. Souper et nuitée au bord du lac.

  • Jour 10 | Dimanche 26 mai - DILIDJAN

    Nous quittons les berges du Lac Sevan pour nous rendre dans la région de Dilidjan. Surnommée « la petite Suisse arménienne », un proverbe arménien dit : « Si le paradis avait des montagnes, des forêts et des sources minérales, il serait juste comme Dilidjan ». Nous débutons notre randonnée depuis le lac Parz Litch à travers la forêt avant de déboucher sur les chemins de pâturages afin de rejoindre le monastère de Gochavank. Avant d’arriver au petit village de Gosh, laissons-nous surprendre par la vallée qui nous offre une splendide vue sur ce chef d’œuvre de l’architecture arménienne. Dîner chez l’habitant.

    Nous reprenons la route et débutons l’après-midi avec la visite du monastère d’Hagahrtsine, situé dans les bois de la région de Tavush, près de la région densément boisée de Dilidjan. Un énorme chêne, ayant presque le même âge que le monastère, complète le paysage entier. Les forêts luxuriantes et les montagnes s’ajoutent à la beauté de l’ensemble du complexe d’une beauté et d’une valeur significative, par conséquent Haghartsine avec Gochavank font l’objet d’un site du patrimoine mondial. Souper et nuitée à Dilidjan.

    Dénivelé +/- 300 m – Temps de marche : ± 3 heures

  • Jour 11 | Lundi 27 mai - YENOKAVAN

    Ce matin, nous faisons route vers le canyon luxuriant et sauvage de Yenokavan, il s’agit d’une gorge de 100 mètres de profondeur couverte de forêt profonde. La nature y règne en maître, il y a des falaises, des grottes, des forêts, des cascades et des rapides à explorer. Une partie du canyon a été privatisée, ce qui a contribué à l’ouvrir aux visiteurs.

    Nous rejoignons, à pied, la grotte Lastiver difficile d’accès car sur une falaise et dont l’entrée a été partiellement protégée par un ancien mur. Il y a un étang qui occupe la majeure partie de la grotte, le niveau d’eau est censé ne jamais changer – même si vous enlevez de l’eau, il revient immédiatement à son niveau précédent. Retour à Dilidjan qui a conservé son architecture traditionnelle de la région de Tavush : maisons en pierre, toits pentus, balcons en bois festonnés. Promenade dans le quartier historique et typique à la rencontre de ses artisans. Souper et nuit.

    Dénivelé +/- 450 m – Temps de marche : ± 4 heures

  • Jour 12 | Mardi 28 mai - SANAHIN - HAGHPAT

    Nous débutons la journée à la rencontre des Molokans, une minorité russe présente en Arménie depuis le 18ème siècle. Autour d’une tasse de thé au samovar et de petits beignets russes, nous aurons l’occasion de parler avec une famille et faire la connaissance de leurs us et coutumes. S’en suivra la visite du site de Sanahin, riche en pierres sculptées traditionnelles arméniennes « les khatchkars », qui sont ici comme une marque de divers événements. Le nom Sanahin est littéralement traduit de l’arménien en tant que « celui-ci est plus vieux que celui-là », ce qui représente sans doute une demande d’avoir un monastère plus vieux que le monastère voisin de Haghpat. Dîner.

    Plus tard, nous rejoignons le complexe monastique d’Haghpat par une petite promenade bucolique d’environ 2h à 3h. Concurrent direct de Sanahin au temps du Môyen-Âge, ces deux sites sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Souper et nuit à Haghpat.

    Dénivelé – 250 m – Temps de marche : ± 2 heures

  • Jour 13 | Mercredi 29 mai - AKHTALA - ODZUN - DZORAGET

    Départ ce matin pour le monastère fortifié d’Akhtala ; c’est l’un des rares endroits qui a su préserver de magnifiques fresques originales datant du 13ème siècle. Aussi intéressant pour ses édifices religieux que pour le mur d’enceinte de la forteresse qui les protégeait, il reste un bel exemple, relativement bien conservé, de l’architecture militaire arménienne. 

    Continuation vers le village d’Odzun située sur un plateau verdoyant dominant le canyon de Debet. Son église du 6ème siècle offre un parfait contraste entre la sobriété de ses formes et la finesse de son décor.

    De là, nous commençons notre randonnée en direction de Kobayr. Au départ, nous marchons sur un plateau le long des falaises surplombant la gorge de Debet qui offre une vue plongeante sur le canyon. Puis, nous suivons un petit sentier afin de rejoindre la gorge où coule la rivière en contrebas et qui se jette plus loin par-delà la frontière arméno-géorgienne. Au gré d’une balade au milieu d’une forêt luxuriante où sont visibles quelques vestiges, nous accédons au site de Kobayr, uniquement accessible à pied donc peu visité. Il possède, lui aussi, l’un des rares décors de peintures murales encore visibles en Arménie. Souper et nuitée à Dzoraget.

    Dénivelé – 450 m / + 100 m – Temps de marche : ± 3 heures

  • Jour 14 | Jeudi 30 mai - BIOURAKAN - EREVAN

    Après le petit déjeuner, nous faisons route vers petit bourg de Biourakan construite au cœur du massif de l’Aragat, un volcan éteint depuis fort longtemps déjà. Nous découvrons alors un autre aspect de l’Arménie qui offre des panoramas aussi uniques les uns que les autres et d’une beauté inégalée.

    Depuis Biourakan, nous débutons notre marche pour rejoindre la forteresse d’Amberd, site médiéval réputé imprenable. Construite sur un piton rocheux, elle se dresse sur l’un des flancs du Mont Aragat et se veut gardienne d’un horizon composé de pâturage et de pierres basaltiques, vous n’en croirez pas vos yeux ! Nous poursuivons notre route vers Erevan. Souper libre et nuitée.

    Dénivelé +/- 200 m – Temps de marche : ± 2 heures

  • Jour 15 | Vendredi 31 mai - EREVAN

    Dernière journée en terres arméniennes avec la visite du musée du Génocide arménien. Aménagé en 1996, ce musée expose des photos et documents d’archives, ainsi que des témoignages accablants des souffrances endurées dans les années 1915-1922 par les Arméniens de l’Empire ottoman. Un musée de la mémoire qui rappelle aux Arméniens et au reste du monde la réalité du génocide qui a décimé plus de la moitié de la population.

    Pour ce qui le souhaite, nous observerons un moment de recueillement sur « La Colline aux Hirondelles », mémorial dédié aux victimes. Il s’agit d’un lieu de promenade autant que de recueillement, érigé sur un vaste espace recouvert d’un dallage. Neuf énormes blocs de pierre représentent les neuf provinces en deuil qui s’inclinent vers la flamme éternelle. 

    Souper et nuitée à Erevan.

  • Jour 16 | Samedi 1er juin - EREVAN

    Après le petit déjeuner, nous ferons une halte à Cascade, véritable musée à ciel ouvert où se mêlent les œuvres de Chagall, Botero ou encore Andy Warhol. Il abrite notamment le Centre des Arts Cafesjian, musée d’art contemporain et joyau de l’architecture arménienne qui sert parfois de salle de spectacles en plein air. Si l’envie vous prend de gravir les 572 marches, vous découvrirez de nombreux jardins en terrasse, de très belles fontaines et statues. Véritable espace de flânerie pour le public, les visiteurs s’y reposent avant de se laisser emporter par la beauté du paysage et la vue imposante sur la ville et le mont Ararat. Dîner.

    Par la suite, le bus déposera le groupe proche du Vernissage, le grand marché local artisanal, pour vos derniers achats, ou temps libre pour ceux qui le souhaitent. Souper d’adieu avec des chants et de la musique arménienne et nuitée à Erevan.

  • Jour 17 | Dimanche 2 juin - retour vers Montréal

    Après un petit déjeuner matinal, transfert vers l’aéroport de Zvartnots pour votre vol de retour vers Montréal via Paris CDG.

L’itinéraire ainsi que le déroulement de chaque journée sujet à changement. Circuit exclusif, tous droits réservés.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Mikaël Maniscalco | Coordonnateur de projets voyages | tél.: (438) 383-2888 | courriel : mikael.bc@centrelatienda.com

ACCOMPAGNATEUR :
Mikaël Maniscalco,

Coordonnateur de projets
voyages pour Buen Camino.

Originaire du Sud de la France, il vit depuis bientôt 9 ans au Québec et a commencé à œuvrer dans le domaine du voyage en 2012. Fort de ces années d’expérience au Québec en tourisme et avec plusieurs accompagnements de groupes à son actif, dont le Camino Portugais en septembre 2018, il prend conscience que marcher, notamment les chemins de Compostelle, est le meilleur moyen de retrouver son équilibre Cœur – Corps & Âme. Passionné de voyages, il a visité pas loin de 25 pays (que ce soit seul, en groupe, en croisière, dans le cadre de pèlerinages spirituels et/ou de voyages de ressourcement) et parle le français, l’anglais et l’espagnol.

Dès lors, il souhaite ardemment permettre à un large public de pouvoir découvrir certaines destinations inusitées en alliant découverte et randonnée. Ouvrir son esprit à d’autres cultures est, pour lui, un enrichissement personnel et le faire en marchant est d’autant plus une véritable découverte de soi.