« Je n’avais pas d’attente et me remettais au hasard du chemin. La solitude et le recul m’ont fait trouver des réponses à plus de questionnement que je n’en avais. Ai réalisé bien des choses. Aussi réalisé un vieux rêve. Tu avais bien raison, nos limites sont celles que l’on se met soi-même, il semble maintenant que tout est possible. »

D. F. (Voyage de groupe, printemps 2017)