« Pour moi, ce fut le dépassement de soi qui m’a le plus affecté.

Il y avait une belle atmosphère de sociabilité et d’entraide sur le chemin et ça m’a permis de m’ouvrir plus aux gens que d’habitude. »

D. L. (Voyage 2015)